Delio LUCENA (LEREPS, UT1 Capitole) : Dynamique des réseaux collaboratifs innovants et politiques de financement. Le cas d’Aerospace Valley.

Ce projet se situe dans le cadre de l’économie géographique évolutionniste et s’interroge sur les types d’organisations qui occupent des positions fondamentales dans la dynamique et la performance des réseaux collaboratifs innovants dans un pôle de compétitivité.

Il s’agit d’analyser l’évolution de la forme d’un réseau collaboratif au fil du temps, pas seulement pour identifier des changements dans la morphologie de la structure, mais aussi pour étudier les acteurs qui occupent des positions relevées comme fondamentales pour la dynamique et la performance des réseaux consacrées à l’innovation scientifique et technologique. L’analyse de la morphologie structurelle du réseau se fera à travers l’identification des positions de concentration de capital relationnel et des positions de pontage entre composantes, voire de lien entre sous-groupes. La présence et l’articulation de ces deux caractéristiques de la morphologie, concentration et pontage, ont été relevés par les académiciens comme fondamentales dans les phénomènes d’aperture à l’innovation et de résilience des clusters. Ce projet prétend contribuer à l’identification des singularités des acteurs qui occupent ces positions, ainsi que l’évolution de ces singularités à travers le temps.

Pour répondre à cette problématique on utilise le cas du pôle de compétitivité Aerospace Valley, prenant comme donnée pour la construction du réseau les projets collaboratifs labellisés par le pôle et financés à travers le Fond Interministériel Unique (FUI) entre 2005 (date de création du pôle) et 2015. Ce type de donnée permet l’étude des dynamiques de collaboration en innovation mais elle permet aussi, due à sa nature, de mesurer l’impact des politiques publiques. Puisque le processus de financement de projets est un outil pour l’application de politiques stratégiques nationales et régionales (du pôle de compétitivité), l’étude de l’évolution des réseaux peut s’expliquer partiellement à travers la prise en compte de ces politiques et correspond aussi à un outil d’évaluation de l’impact et des effets des stratégies politiques sur l’innovation collaborative.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.